Des terroristes « blancs » et « blonds »

Étrange rebondissement dans l’affaire des attentats parisiens, tous les témoins, sur le document qui suit, parlent de terroristes blancs et blonds de type européen qui ne figurent nulle part dans les enquêtes médiatiques. A l’inverse, aucun témoin n’a vu le visage de ceux qui sont présentés comme les exécutants sur les lieux des attentats.

L’affaire commence à ressembler aux attentats du 11 septembre 2001 à New York qui n’a pas encore fini de révéler tous ses secrets. Il faudra probablement prendre son mal en patience pour en savoir un peu plus !

Publicités