C’est un criminel, puisque les média vous le disent!

Lorsque les média « mainstream » nous disent qu’ils faut haïr une personnalité, il est évident qu’il faut se poser les bonnes questions car « l’information » est le meilleur moyen de vendre « sa soupe ». Rappelons tout de même que l’essentiel des propriétaires des média les plus importants de la planète sont entre les mains des vendeurs d’armes et des banquiers les plus riches. Pourtant, il faut longtemps chercher un vendeur d’arme, plus grand criminel dans l’absolu, dans la catégorie des personnalités à haïr. Tout comme il serait presque inconcevable d’espérer voir un banquier dont la fortune vient de l’appauvrissement de la population mondiale désigné à la vindicte populaire.

C’est ainsi! Malheureusement il reste encore beaucoup de monde à ingurgiter les affabulations des VRP des destructeurs de l’humanité. Ainsi, et pour ne citer qu’un seul exemple, le quotidien français « Le Monde » a osé prendre ses lecteurs pour des demeurés en prétendant que ses journalistes partis au « front » en Syrie étaient en possession de produits chimiques à analyser pour démontrer l’implication direct du gouvernement syrien dans l’utilisation de ce type d’armes destructrices. Ce qui s’est avéré par la suite comme un grossier montage. Et malheureusement, ses lecteurs continuent à le considérer comme un quotidien qui informe…

Et pourquoi croyez-vous que les banquiers et les vendeurs d’armes investissent dans les média ? Il suffit de lire le texte qui suit !

Les crimes de Bachar Al-Assad depuis juin 2000

  • Construction et restauration de 10.000 mosquées et de 500 églises.
    • Construction et restauration de 8.000 écoles, de 2000 instituts et de 40 universités.
    • Construction de plus de 600.000 appartements/logements pour les jeunes.
    • Construction et modernisation de plus de 6.000 hôpitaux et dispensaires.
    • Établissement de 5 zones industrielles internationales.
    • Ouverture de la Syrie à 60 banques internationales.
    • Ouverture de la Syrie à 5 opérateurs de télécommunications (fournisseurs d’accès internet et GSM).
    • Licences pour 20 journaux et magazines indépendants et 5 stations de télé par satellites.
    • Développement de l’art de représentation, théâtre, comédie, tragédie. Plus de 20.000 acteurs syriens ont obtenu des Prix d’Excellence.
    • Construction et modernisation de stades et de salles de sport. Grandes réputation mondiale des athlètes syriennes en équitation, en natation, en catch, en gymnastique et autres…
    • Augmentation des salaires de 300 %
    • Développement et modernisation de l’Armée Arabe Syrienne.
    • La situation économique de la Syrie est saine, alors que la crise économique atteint le monde entier.
    • Des milliers d’exploitations nouvelles : restaurants, hôtels, villes touristiques, Centres de loisirs, centres commerciaux, usines…
    • La baisse du chômage de 28 % à 12 % malgré la hausse du nombre de personnes arrivant sur le marché du travail.
    • Branchements : électrique, téléphonique, eau potable et sanitaire à plus d’un million de maisons et appartements à travers le pays.
    • Remboursement de toutes les dettes du pays et augmentation des capacités agricoles et industrielles de 600 %.
    • Développement du tourisme. La Syrie était le troisième pays le plus visité des pays arabes et le 83ème pays le plus visité du monde.
    • La Syrie n’avait plus que 1 % d’analphabètes. Le meilleur score d’Asie et d’Afrique.
    • Développement des moyens de transport publics, des aéroports, des ports et des gares routières et les prix sont maintenus bas.
    • Constitution de milliers d’associations pour les pauvres, les orphelins et les handicapés.
    • La Syrie est le pays le plus important de la région, économiquement, politiquement, militairement… et le Président Al-Assad est la personnalité la plus influente.

Les crimes du Président Al-Assad :

  • Opposition à la guerre en Irak,
    • Opposition à la guerre à Gaza,
    • Opposition à la guerre de juillet au Liban,
    • Accueil de millions de réfugiés palestiniens, irakiens, libanais, libyens, soudanais et égyptiens, sans rien demander à personne (dignité et fierté syrienne),
    • Soutien à toutes les résistances en Palestine, en Irak et au Liban,
    • Soutien en eau et en électricité aux pays voisins (Le Liban et La Jordanie),
    • Lancement du projet : Apprendre la langue arabe pour apprendre le Coran.
    • Lancement du mouvement « Jérusalem, capitale des musulmans et capitale culturelle »
    • Lancement des projets de reconstruction du Liban, de Gaza et d’Irak.

Quant à la « Révolution » Syrienne…

Source : Les crimes de Bachar Al-Assad depuis juin 2000 : | Réseau International

Publicités