Archives du mot-clé Chine

Les mensonges US sur la République de Corée

La guerre américaine contre la Corée entre juin 1950 et juillet 1953 a été dévastatrice pour les coréens. Elle est la conséquence directe de la guerre du Pacifique lors de la deuxième guerre mondiale qui fit des Etats-Unis l’occupant direct du Japon et de la Corée du Sud. Il ne restait plus aux Etats-Unis qu’à mettre au pas l’insoumise Corée du nord. C’est ce qui justifia l’intervention américaine enrobée de « légalité » internationale, comme ce fut le cas plus tard pour l’Irak en 2003, ce fut la seule version de l’histoire longtemps médiatisée. Le résultat en fut le massacre de civils le plus terrible dans l’histoire de l’humanité. La Corée du Nord perdit plus d’un cinquième de sa population et vit plusieurs de ses villes rasées de la carte. Toutes sortes d’armes prohibées furent utilisées. Le terrorisme américain atteignit son paroxysme.

Et ce n’est que depuis très récemment que la véritable histoire de la guerre de Corée commence à être connue pour progressivement mettre fin au storytelling de l’engagement américain en faveur de la légalité internationale tel que la propagande yankee ne cessera de « l’enseigner »…

Lire la suite Les mensonges US sur la République de Corée

Publicités

Adieu l’Empire américain…

La dernière fois que l’Empire américain a voulu porter la guerre par ses porte-avions sur un territoire étranger, souvenez-vous, c’était la Syrie en septembre 2013. Et, devant la tête haute du président syrien Bachar Al Assad et de ses alliés iraniens et russes, l’escadron américain fit piteusement demi-tour pour rentrer à sa base. C’était la première fois, de toute l’histoire de cet Empire, que son armée rentrait la « queue entre les jambes », effrayées par des adversaires autrement mieux préparées et totalement décidées à en découdre et à couler une forteresse en déliquescence.

Non, l’Empire ne fait plus peur. Il a même décidé désormais de ne se « battre » que derrière des murs. Ceux de la colonie sioniste pour défendre « SA » décision de faire de la mémoire du peuple palestinien, Al Quds, la capitale d’une terre volée. L’Amérique n’a plus que le verbe pour effrayer ses ennemis. Toute sa puissance médiatique hurle au loup face au Tsar Poutine. Elle devient hystérique face à l’élégant Al Assad. Et elle aboie à la face du stoïque Rohani. Il ne lui reste plus que les cris, les insultes et les « fake news » pour se croire encore au sommet du Monde.

Ne vous y trompez plus, cette Amérique-là fait « beaucoup de peine ». C’est l’histoire d’un Roi désormais dépouillée de ses attributs de puissance et qui voit poindre à l’horizon un Nouvel Ordre Mondial multipolaire imposé par ses ennemis mortels…

Lire la suite Adieu l’Empire américain…

La Chine, futur géant des réseaux d’information

Les GAFA – Google, Apple, Facebook, Amazon. Quatre géants issus de la révolution numérique devenus passage obligé de toute entreprise pour accroitre son chiffre d’affaires ou de tout aspirant à la notoriété pour se faire connaître. Pour beaucoup, c’est le passage obligé pour communiquer ou pour influencer. Il a même été inventé le « métier » d’influenceur, des youtubeurs qui captent de l’audience et peuvent promouvoir ce qui est inconnu ou faire infléchir voire nuire aux adversaires ou ennemis des GAFA.

Or, les GAFA sont l’arme décisive des politiques américaines. La communication étant le cheval de bataille de toute guerre, qu’elle soit économique ou politique. Toutes les « révolutions colorées » ont commencé en amont par la formation de véritables e-armées de l’espace virtuel. Des jeunes formés dans des écoles de maitrise de l’alphabet de la communication numérique. Le meilleur exemple en est l’égyptien Wael Ghonim, un employé de Google devenu véritable icône d’une « révolution » qui ne l’a jamais été.

Lire la suite La Chine, futur géant des réseaux d’information

Goldman Sachs, une banque de guerre économique

En 1999, lorsque la création de l’euro est décidée, la Grèce ne peut adhérer à la monnaie unique car elle ne répond pas aux critères rigoureux énoncés par le traité de Maastricht : dette inférieure à 60% du produit intérieur brut (PIB), déficit budgétaire sous les 3%. Le gouvernement grec, dans sa course à l’euro, décide alors de chercher conseil auprès de la banque Goldman Sachs (GS). L’objectif est clair : trouver des moyens astucieux pour rejoindre la zone euro. Athènes veut surtout dissimuler l’ampleur de ses déficits. L’accord avec GS marque le début d’une coopération entre une banque et un État qui allait progressivement muter en rapport de force économique.

Par Christopher Quagliozzi

Ce rapport de force économique fait intervenir plusieurs acteurs agissant sur des scènes différentes. Les deux principaux sont la banque Goldman Sachs (GS) et les gouvernements grecs qui se sont succédé de 2001 à 2015. Autour de ce pilier, s’en articulent d’autres secondaires, émanant de la sphère politique (certains gouvernements de la zone euro et le Parlement européen), économique (la réserve fédérale des États-Unis) et sociale (le Financial Times et le Risk Magazine, Der Spiegel). Ces acteurs vont tous jouer un rôle structurant dans le rapport de force économique opposant la banque GS à l’État grec.

Lire la suite Goldman Sachs, une banque de guerre économique

Les glaces inflammables, une énergie fossile d’avenir ?

Selon un communiqué du ministère de l’énergie chinois, la Chine serait parvenue, jeudi 18 mai 2017, à extraire des quantités relativement importantes de glace inflammable ou combustible des sous-sols de la mer de Chine méridionale. Une avancée majeure dans la course aux hydrates de méthane qui pourrait conduire à une révolution énergétique mondiale, et permettre d’exploiter les immenses réserves de gaz coincées sous les glaces. Explications.

Une source d’énergie des régions froides et abyssales

Les hydrates de méthane, plus communément appelés glaces inflammables, sont des structures glacées renfermant du gaz, naturellement présentes en grande quantité dans les fonds marins, sur certains talus continentaux, ainsi que dans le pergélisol des régions polaires. Issues de la décomposition des matières organiques, ces « bulles » de méthane se sont retrouvées, au fil du temps, piégées par la glace. « Cela ressemble à des cristaux de glace, mais si vous zoomez vous voyez que les molécules de méthane sont enfermées par les molécules d’eau« , explique Praveen Linga, professeur à l’Université de Singapour, interrogée par la BBC. Lire la suite Les glaces inflammables, une énergie fossile d’avenir ?

La fin d’un monde…

ou la leçon de courage et d’éthique en politique (1ère partie)

Les nations n’existent que par leur éthique, sans cela elles sont vouées à disparaitre! Ahmed Chawki (dit l’Emir des poètes)
إنما الأمم الأخلاق ما بقيت…  فإن همو ذهبت أخلاقهم ذهبوا – أحمد شوقي

Le fait le plus important du vingt et unième siècle est sans aucun doute ce qui façonnera le monde pour des dizaines d’années, la reconnaissance officielle de l’entrée de l’Iran dans le club des plus grands du monde à la suite de la signature de l’accord sur le nucléaire en 2015. Et, par cet accord contraint et forcé, les États Unis et son camp admettent pour la première fois depuis 1979, et la révolution iranienne, le principe d’un monde multipolaire qui inclut la principale force montante, membre des pays non alignés et du monde musulman.

Lire la suite La fin d’un monde…

Mort annoncée du pétro-dollar !

Les principaux pays producteurs de pétrole ne peuvent s’affranchir de la domination américaine tant qu’ils n’arrivent pas à trouver de parade à la monnaie référence de leurs transactions commerciales. Les tentatives précédentes de Saddam Hussein l’irakien et de Mouammar Kadafi le libyen ont conduit ces deux pays au chaos et à la désolation. Mais le mouvement prend de l’ampleur et semble condamner définitivement la monnaie « standard » dans les transactions énergétiques.

Coup d’éclat pétrolier de Poutine?

La Russie a, tout simplement, pris d’importantes mesures, qui, au moins, pour une énorme partie du marché pétrolier mondial, briseront le monopole actuel de Wall Street, sur la cotation du pétrole.

Lire la suite Mort annoncée du pétro-dollar !