Archives du mot-clé Liban

De la théorie du choc des civilisations

En 1996, Samuel Huntington publiait « The Clash of Civilizations and the Remaking of World Order », traduit en français par « Le Choc des civilisations », il y développait la théorie de l’affrontement inévitable préparant ainsi le terrain aux « conquêtes militaires américaines » du siècle suivant. Ainsi, après la théorisation de la fin de l’histoire du philosophe néoconservateur américain Francis Fukuyama, une nouvelle phase de l’histoire humaine s’écrit dans la violence devenue nécessaire comme théorisée par l’élite néoconservatrice qui représente « l’Empire ».

Par M.C.Belamine

Et pour ceux qui n’y voient qu’une théorie fumeuse ou au mieux un exercice de gymnastique cérébrale pour intellectuels de salon, il leur serait préférable de mieux comprendre les enjeux actuels et l’évolution globale de la situation mondiale depuis quelques années. Et en fait, le choc des civilisations tel que présenté par Samuel Huntington n’est que le paravent du véritable affrontement comme il se déroule, d’un côté entre les tenants du capital mondial avec leur projet de gouvernance mondiale et de l’autre les peuples et leurs traditions ancestrales qui résistent à la violence qu’ils subissent, qu’elle soit économique ou militaire. Tous les événements qui se succèdent sont tous liés entre eux par la même logique expansionniste qui vise à détruire toute opposition aux nouvelles règles du jeu.

Lire la suite De la théorie du choc des civilisations

Le compte à rebours a commencé pour Washington et Tel Aviv…

Plus rien ne va plus pour Washington, Tel Aviv et leurs alliés au Moyen Orient. Ils ont joué avec le terrorisme pour déployer leur stratégie de conquête et de remodelage de la région, ils ont récolté une nouvelle configuration où l’adversaire gagne, prend du poids et impose son agenda. L’histoire de l’entité sioniste s’écrit désormais en pointillés. La dernière « leçon de choses » magistrale du Hezbollah aura répondu à toutes les interrogations de l’alliance américano-sioniste. C’est désormais le mouvement libanais de résistance, devenu puissance régionale « monstrueuse », qui, avec ses alliés régionaux et internationaux, décidera du sort de la région, de son avenir et de la date de libération de la Palestine.

Palestine libreLes palestiniens l’ont déjà compris en « libérant » Al Aqsa, lieu saint de l’Islam, c’est ce qu’ils disent en l’investissant par milliers, une véritable marée humaine, pour reprendre possession du symbole palestinien par excellence. L’événement se conjugue avec la libération par le Hezbollah du Jouroud Arsal au Liban, un point stratégique à la frontière syrienne qui devait permettre à l’entité sioniste d’imposer, grâce à ses milices « islamistes », un contrôle accru de sa profondeur stratégique sur les hauteurs libanaises mitoyennes de la Syrie. Cependant, tout va de travers pour Tel Aviv et ses alliés « arabes » et occidentaux. Son pire cauchemar s’impose à « ses frontières ». Le Hezbollah libanais et les gardiens de la révolution iraniens sont à un jet des lieux les plus sensibles de la « plus grande base américaine au monde », comme le rappelle certains analystes.

Lire la suite Le compte à rebours a commencé pour Washington et Tel Aviv…

Après Alep, le compte à rebours…

Les deux articles qui suivent sont anciens mais aident à mieux comprendre le basculement stratégique depuis la victoire de l’état syrien à Alep. Les rapports de force ont changé au profit du « Front de la résistance », il ne reste plus à l’alliance des perdants (Arabie des Al Saoud, Turquie et entité sioniste) qu’à créer encore plus de troubles en renforçant leur soutien aux multiples gangs terroristes qu’ils ont installés pour ralentir l’avancée de l’armée syrienne.

Quelle leçon tire Israël de la victoire de la Résistance à Alep ?

Israël rechigne désormais à déclencher une nouvelle guerre contre le Liban, guerre qui aurait pour objectif de changer le rapport de force en Syrie et, au-delà, dans la région. C’est un fait que les officiels israéliens ne cessent de répéter dans leurs analyses et commentaires. À cette « apathie » inhabituelle du régime usurpateur, il n’existe qu’une seule raison : la bataille d’Alep et ses acquis.

Lire la suite Après Alep, le compte à rebours…

L’acharnement criminel contre la Syrie et les idiots utiles

La propagande internationale massive qui a empêché toute compréhension de la réalité de la guerre mondiale contre la Syrie depuis plus de 5 ans pour en faire tantôt une « révolution » du peuple contre son « régime despotique », tantôt un affrontement inter-communautaire confessionnel, parfois également une guerre civile révèle clairement depuis peu la nature même de l’opération criminelle contre un état souverain dirigée par les États Unis avec la collaboration de l’Europe atlantiste, des pétromonarchies dictatoriales du Golfe et de la Turquie « erdoganienne » essentiellement au profit de l’entité sioniste ou de quelques intérêts économiques.

La résistance du courageux peuple syrien l’a amené à prendre son destin en main en faisant front autour de son président Bachar Al Assad et de l’Armée Arabe Syrienne avec l’aide de ses alliés du Hezbollah, de l’Iran et de la Russie et le soutien de plusieurs pays chatouilleux quant à la souveraineté des États, depuis le Venezuela jusqu’en Chine en passant par l’Algérie. Le mensonge ne passe plus, le rouleau compresseur des média internationaux n’a plus le même effet et grâce au réseau Internet l’information des rares média restés honnêtes circule et parvient à détruire la crédibilité de ceux qui parlent de « démocratie » en pratiquant des crimes internationaux majeurs dont les effets se font ressentir aujourd’hui dans leurs propres pays. L’histoire jugera bientôt les dirigeants criminels qui ont participé de manière directe au meurtre de masse du peuple syrien et à ses retombées dramatiques sur les autres peuples dont les premiers attentats sanglants ne sont qu’un signe avant-coureur des changements à venir… Lire la suite L’acharnement criminel contre la Syrie et les idiots utiles

La fin de l’entité sioniste plus proche que jamais !

Ceux qui suivent l’actualité de près au Moyen Orient savent que les choses évoluent extrêmement vite et en défaveur des États Unis et de ses alliés de la région. Chaque bataille en Syrie amène son lot de désolation pour le camp US qui perd un à un ses pions et ses jetons pour la « grande braderie » finale, celle qui les amènera contraint et forcé à la table des négociations pour évaluer l’ampleur de leur défaite dans cette région et, partant, dans les rapports de force mondiaux.

Dans cette foire d’empoigne, l’entité sioniste qui a misé depuis le début sur les groupes terroristes, dont Al Nosra, se retrouve démunie. Après nombre de défaites de ses « excroissances islamistes », l’entité sioniste regarde avec crainte la puissance de feu de son ennemi intime le Hezbollah devenir celle d’une puissante armée, et les soldats de la résistance libanaise devenir parmi les plus grands experts au monde sur tous les terrains possibles.

Lire la suite La fin de l’entité sioniste plus proche que jamais !

C’est un criminel, puisque les média vous le disent!

Lorsque les média « mainstream » nous disent qu’ils faut haïr une personnalité, il est évident qu’il faut se poser les bonnes questions car « l’information » est le meilleur moyen de vendre « sa soupe ». Rappelons tout de même que l’essentiel des propriétaires des média les plus importants de la planète sont entre les mains des vendeurs d’armes et des banquiers les plus riches. Pourtant, il faut longtemps chercher un vendeur d’arme, plus grand criminel dans l’absolu, dans la catégorie des personnalités à haïr. Tout comme il serait presque inconcevable d’espérer voir un banquier dont la fortune vient de l’appauvrissement de la population mondiale désigné à la vindicte populaire.

C’est ainsi! Malheureusement il reste encore beaucoup de monde à ingurgiter les affabulations des VRP des destructeurs de l’humanité. Ainsi, et pour ne citer qu’un seul exemple, le quotidien français « Le Monde » a osé prendre ses lecteurs pour des demeurés en prétendant que ses journalistes partis au « front » en Syrie étaient en possession de produits chimiques à analyser pour démontrer l’implication direct du gouvernement syrien dans l’utilisation de ce type d’armes destructrices. Ce qui s’est avéré par la suite comme un grossier montage. Et malheureusement, ses lecteurs continuent à le considérer comme un quotidien qui informe…

Et pourquoi croyez-vous que les banquiers et les vendeurs d’armes investissent dans les média ? Il suffit de lire le texte qui suit !

Lire la suite C’est un criminel, puisque les média vous le disent!

Un message d’amour chrétien de Syrie !

Le Père Elias Zahlaoui s’adresse à l’Assemblée du Peuple syrien

Allocution du Père Elias Zahlaoui à l’Assemblée du Peuple lors d’une rencontre avec le Comité de la Culture et de l’Orientation, le Comité de l’Information

i_zty

Mesdames, Messieurs,

Je vous remercie pour votre aimable invitation à exprimer mon opinion sur la reconstruction de l’Homme en Syrie, et peut-être à échanger nos idées à ce propos.

Mais permettez-moi tout d’abord, de saluer avec vous et avec quiconque aime la Syrie et ce qu’elle représente, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur au niveau du monde, tous ceux qui ont œuvré pour sa résistance durant quatre ans, face à (140) États, face à toutes les Instances Internationales, créées à l’origine pour promouvoir la Justice et la Paix sur la Terre entière, ainsi que face à des assassins, qui nous ont été envoyés de (83) pays, dans le seul but d’extirper définitivement la Syrie, pour le seul service du Sionisme, avant tout et après tout.

Lire la suite Un message d’amour chrétien de Syrie !