Archives du mot-clé New York Times

Al Qaïda, l’armée secrète des Etats Unis

Le terrorisme, quelles que soient sa couleur, ses origines ou sa fonction réelle, a toujours été une histoire d’État. Il ne peut exister de mouvement se réclamant d’une quelconque obédience ou ayant pour but de modifier des équilibres sans appui et soutien étatique. Cela est encore plus vrai lorsque le mouvement en question est apatride et déplace ses troupes car la logistique et les moyens dont il a besoin sont ceux d’un puissant État capable de contrôler tous les déplacements des troupes grâce à ses propres alliés. Dans ces cas-là, il ne peut exister qu’une sorte de légion militaire sans aucune autonomie politique. Cette légion obéit tout simplement à ses employeurs !

 

Visas US pour Al Qaida

© Sputnik.    Visas US pour Al-Qaïda: ces menées de la CIA qui ébranlent le monde

 

Visas US pour Al-Qaïda: ces menées de la CIA qui ébranlent le monde

Selon un ancien employé du Département d’État US, les islamistes entraînés par la CIA et munis de faux visas américains sont ceux-là mêmes qui ont formé le noyau de la nébuleuse terroriste Al-Qaïda et plus tard de Daech (EI).

Lire la suite Al Qaïda, l’armée secrète des Etats Unis

Publicités

L’acharnement criminel contre la Syrie et les idiots utiles

La propagande internationale massive qui a empêché toute compréhension de la réalité de la guerre mondiale contre la Syrie depuis plus de 5 ans pour en faire tantôt une « révolution » du peuple contre son « régime despotique », tantôt un affrontement inter-communautaire confessionnel, parfois également une guerre civile révèle clairement depuis peu la nature même de l’opération criminelle contre un état souverain dirigée par les États Unis avec la collaboration de l’Europe atlantiste, des pétromonarchies dictatoriales du Golfe et de la Turquie « erdoganienne » essentiellement au profit de l’entité sioniste ou de quelques intérêts économiques.

La résistance du courageux peuple syrien l’a amené à prendre son destin en main en faisant front autour de son président Bachar Al Assad et de l’Armée Arabe Syrienne avec l’aide de ses alliés du Hezbollah, de l’Iran et de la Russie et le soutien de plusieurs pays chatouilleux quant à la souveraineté des États, depuis le Venezuela jusqu’en Chine en passant par l’Algérie. Le mensonge ne passe plus, le rouleau compresseur des média internationaux n’a plus le même effet et grâce au réseau Internet l’information des rares média restés honnêtes circule et parvient à détruire la crédibilité de ceux qui parlent de « démocratie » en pratiquant des crimes internationaux majeurs dont les effets se font ressentir aujourd’hui dans leurs propres pays. L’histoire jugera bientôt les dirigeants criminels qui ont participé de manière directe au meurtre de masse du peuple syrien et à ses retombées dramatiques sur les autres peuples dont les premiers attentats sanglants ne sont qu’un signe avant-coureur des changements à venir… Lire la suite L’acharnement criminel contre la Syrie et les idiots utiles

La Folie américaine !

La mandature d’Obama c’est une guerre sans discontinuer. Et à quelques mois de quitter la Maison Blanche son administration veut perpétuer sa philosophie ou comment tenter de régner sur le monde en bombardant ennemis et adversaires pour imposer ses vues. Tout est bon pour parvenir à ses fins et tant pis quant aux effets collatéraux désastreux. L’élite américaine n’en a cure…

Une partie du Département d’État appellerait Obama aux frappes en Syrie pour renverser Assad

Une cinquantaine des responsables du Département d’État américain aurait signé un document interne appelant à l’action militaire et au coup d’État en Syrie, arguant que c’était là la seule voie pour combattre Daesh et mettre fin à la guerre civile.

Lire la suite La Folie américaine !

Israël et émirs dans l’Otan

Etats Unis Gen-Curtis-Mike-ScaparrottiLe jour même (4 mai) où s’est installé à l’Otan le nouveau Commandant Suprême Allié en Europe -le général étasunien Curtis Scaparotti, nommé comme ses 17 prédécesseurs par le Président des Etats-Unis- le Conseil de l’Atlantique Nord a annoncé qu’au quartier général de l’Otan à Bruxelles sera instituée une Mission officielle israélienne, dirigée par l’ambassadeur d’Israël auprès de l’Union européenne. Israël se trouve ainsi intégré encore plus dans l’Otan, à laquelle il est déjà étroitement relié à travers le « Programme de coopération individuelle ». Ratifié par l’Otan le 2 décembre 2008, trois semaines avant l’opération israélienne « Plomb durci » à Gaza, il comprend notamment la collaboration entre les services de renseignement et la connexion des forces israéliennes, y compris nucléaires, au système électronique Otan.

Par Manlio Dinucci

Aux côtés de la Mission officielle israélienne auprès de l’Otan se trouveront celles du royaume de Jordanie et des émirats du Qatar et du Koweit, « partenaires très actifs » qui seront intégrés encore plus dans l’Otan pour mérites acquis. La Jordanie héberge des bases secrètes de la Cia dans lesquelles -documentent le New York Times et Der Spiegel– ont été entraînés des militants islamistes d’Al Qaeda et de l’Isis (Etat islamique) pour la guerre secrète en Syrie et en Irak.

Lire la suite Israël et émirs dans l’Otan

La machine à tuer de l’EI vue de l’intérieur

Trois jeunes Syriennes ont vécu de longs et terribles mois à Raqqa, prises sous la coupe des djihadistes. Pour y survivre, elles ont dû épouser des terroristes, et ont ainsi pu observer cette « machine à tuer » de l’intérieur.

A l’heure qu’il est, les jeunes filles se trouvent dans un centre d’accueil pour réfugiés en Turquie et tremblent en repensant à leur passé à Raqqa, fief de l’Etat islamique. Dua, âgée de 20 ans, sa cousine Aws et Asma, âgée de 22, appartiennent à la première génération de Syriennes qui ont joui d’une vie relativement indépendante, faisant leurs études par exemple avec des hommes et des membres d’autres religions.

Lire la suite La machine à tuer de l’EI vue de l’intérieur

La guerre secrete multinationale de la CIA en Syrie et le chaos islamiste (3ème partie et fin)

Par Maxime CHAIX

Une guerre secrète multinationale coordonnée depuis la Jordanie et la Turquie

En août dernier, j’ai étudié les révélations du général Michael Flynn sur Al-Jazeera, en soulignant qu’elles n’avaient pas été relayées par les médias français. (92) Ancien directeur de la DIA, le général Flynn a confirmé qu’en 2012, la Maison Blanche savait que le « noyau dur » de la rébellion en Syrie était extrémiste, et que le soutien multinational à ces groupes pourrait engendrer l’émergence d’un « État Islamique » entre l’Irak et ce pays. (93) Or, le général Flynn n’a pas démenti les accusations du journaliste d’Al-Jazeera, qui affirma à plusieurs reprises durant son interview qu’en 2012, « les États-Unis aidaient [la Turquie, le Qatar et l’Arabie saoudite] à coordonner les transferts d’armes vers [des] groupes (…) salafistes, les Frères musulmans [et] al-Qaïda en Irak » afin de déstabiliser la Syrie. (94) Il semble même avoir confirmé ces allégations, qui se basaient sur un rapport déclassifié de la DIA. (95) Sollicité durant l’écriture de cet article, le général Flynn n’a pas répondu à mes demandes de clarification.

Lire la suite La guerre secrete multinationale de la CIA en Syrie et le chaos islamiste (3ème partie et fin)