Archives pour la catégorie Evénements

Tariq Ramadan est-il un prisonnier politique ?

Les autorités françaises subissent des pressions au niveau international à cause de leur traitement de l’universitaire et philosophe musulman Tariq Ramadan, actuellement en détention provisoire dans l’attente d’enquêtes sur une série d’allégations d’inconduite sexuelle. Des dizaines de personnalités publiques internationalement respectées se sont joints aux appels – qui ne cessent de renforcer – à la justice pour Ramadan, qui selon les signataires, se voit refuser un traitement équitable simplement parce qu’il est musulman. Ce professeur d’études islamiques contemporaines à la faculté des études orientales du St Antony’s College, à Oxford, nie avec véhémence toutes les accusations.

Par Yvonne Ridley

Ramadan, un fervent défenseur des droits des Palestiniens, est le petit-fils de Hassan Al-Banna qui, en 1928, a fondé l’organisation des Frères musulmans en Égypte. Il est né en Suisse en 1962 après que son père, une figure marquante du mouvement, eut été exilé par le président égyptien Gamal Abdel Nasser. La diabolisation de la Confrérie musulmane par les alliés de la France au Moyen-Orient pourrait-elle être la raison du traitement de Tariq Ramadan ? Ou est-ce à cause de son soutien à la Palestine? Lire la suite Tariq Ramadan est-il un prisonnier politique ?

Publicités

Le terrorisme et ses parrains

L’intervention du représentant syrien au Conseil de sécurité de l’ONU résume parfaitement la réalité des enjeux actuels. Le terrorisme mondial est central. Tous les experts le savent et le disent, le terrorisme est d’abord et avant tout une affaire d’état. Il n’existe que lorsque des intérêts politiques et stratégiques existent. Or, la Syrie est aujourd’hui l’enjeu majeur des futurs équilibres mondiaux et le terrorisme qu’elle combat avec ses alliés était ou est toujours parrainé par ses ennemis à Washington, Londres, Paris, Tel Aviv, Ankara, Ryadh ou Doha.

Tous les parrains du terrorisme sont aujourd’hui en perte de vitesse. La Turquie, à titre d’exemple, la tête de pont du projet anti syrien est contrainte et forcée de « lever le pied ». Son président Erdogan annonçait, aux débuts de l’agression sur la Syrie, de s’y rendre après quelques semaines pour prier à la Mosquée des Omeyyades en vainqueur. Il est désormais obligé de se ranger, même mollement, du côté des alliés russes et iraniens de la Syrie pour s’éviter un terrible retour de bâton. En effet, le terrorisme est comme une bombe, il finit par exploser à la face de ses concepteurs. Ce n’est pas pour rien que l’essentiel des services de renseignements occidentaux courent derrière leurs confrères syriens pour obtenir des renseignements qu’ils n’ont plus sur ceux qu’ils ont aidés à rejoindre la Syrie ou tout simplement fermer les yeux pour qu’ils le fassent… Lire la suite Le terrorisme et ses parrains

الهلاك السعودي بين الفضيحة السلمانية والمضحكة الإعلامية

تتجه المملكة العربية السعودية إلى كارثة مؤكدة. فهي بين ولي العهد محمد بن سلمان المهووس بتتويجه خلفًا لأبيه، موزع ثروة بلاده  و إفقاره بتسليم ثروته لرجل الأعمال دونالد ترامب والخيارات السياسية الكارثية التي تجعل المملكة السعودية ملحق للتحالف الأمريكي الصهيوني تحت أعين وسائل إعلام منبطحة أكثر من أي وقت مضى

حصة « انقلاب الصورة » للإعلامي فيصل عبد الساتر

 

« Printemps Arabes », le cas Syrien…

Il n’a jamais existé dans toute l’histoire de l’humanité et ne pourra jamais exister de révolution soutenue par des forces impériales. Comme il ne saurait exister de mouvement populaire spontané qui se transforme en révolution sans réalité historique ancrée dans la société et sans organisation structurée dotée d’une direction, qu’elle soit collégiale ou individuelle, emmenée par un leader charismatique, qui sache agréger des énergies, parfois antagonistes, pour les orienter vers le même but. Toute l’histoire des révolutions en témoignent. Des manifestations de colère n’ont jamais pu, ne peuvent pas et ne pourront jamais se transformer en révolutions. A moins de croire que « quelques hommes en colère » soient suffisants pour métamorphoser une société en modifiant en profondeur toutes les structures qui font son fonctionnement !

Le mérite d’une résistance est qu’elle permet de toujours mettre à nue ses adversaires. Toute les versions romancées des révolutions qui n’aboutissent pas produisent des récits étonnement hideux tant le voile qui tenait lieu de « cache-sexe » laisse place à des « scripts » écrits longtemps à l’avance par des stratèges diaboliques dont les adresses se trouvent toujours à Washington, Tel Aviv, Paris ou Londres. Ce sont les plus grands experts en terrorisme ! De nombreux pays peuvent témoigner de l’infernale imagination des concepteurs américains, sionistes, français et britanniques que Turcs, Saoudiens et Qataris ont fini par rejoindre. Il suffit de le demander, entre autres, aux libyens, aux syriens, aux irakiens ou encore aux algériens. Et pour ceux qui y ont cru, ils n’ont alors qu’à se demander depuis quand des colonisateurs en puissance, leur bras armé, l’OTAN, et leurs propagandistes (leaders d’opinion ou éditorialistes) se soucient des peuples qu’ils méprisent et dont ils « pompent » les richesses sans vergogne ?

Lire la suite « Printemps Arabes », le cas Syrien…

L’Algérie perd-elle « la boussole » en pliant devant l’Arabie Saoudite ?

Le Yémen martyre ne semble pas être le premier souci des autorités algériennes. Des tonnes de bombes pleuvent sur ce pays, l’un des plus pauvres au monde mais les pouvoirs publics algériens n’en ont cure. Ils ne voient pas l’embargo meurtrier qui affame le peuple yéménite, ni la destruction d’écoles, d’hôpitaux, d’usines, de ports ou d’aéroports, ni les massacres sur les marchés, ni les bombes qui tombent sur les gens lors des fêtes ou des enterrements. De tout cela, il n’est question d’aucune condamnation, pas même d’une protestation, ni même d’un murmure contre celui qui est à l’origine du malheur des yéménites. La machine du crime Sana Ambassade d'Algériesaoudien peut tout se permettre même d’utiliser des armes interdites explosant tout près de l’Ambassade d’Algérie à Sanaa.

Mais il a suffi d’un missile yéménite, après mille jours d’enfer vécu par le peuple du Yémen, qui cible le cœur du pouvoir des criminels saoudiens au Palais d’Al Yamamah pour que les officiels algériens se réveillent et condamnent avec la plus grande fermeté. Le monde entier voit et observe la machine de guerre qui détruit toute vie au Yémen. Les plus proches alliés de ce régime assassin commence à s’indigner et à trouver qu’il a franchi toutes les limites mais les autorités algériennes ont décidé honteusement de rester aveugle face à cette ignominie. Voilà qu’elles condamnent un missile balistique, signifiant par là que le peuple yéménite n’a aucun droit de se défendre!

Lire la suite L’Algérie perd-elle « la boussole » en pliant devant l’Arabie Saoudite ?

Dopage, existe-t-il un « champion » sain ?

La pratique du dopage dans le sport est généralisée. Et tout le monde le sait. Que ce soit le milieu sportif, dirigeants en cravate, encadrement et sportifs, le monde politique, les média, les entreprises qui sponsorisent et différents argentiers, tout le monde est au courant des pratiques calamiteuses dans le milieu du sport. Tous les sports sont concernés, personne n’ignore la pratique généralisée du dopage qui atteint des proportions dramatiques. Aucun « champion » actuel n’est propre, mais ce n’est une nouveauté pour personne. On ne peut continuer à rester au plus haut niveau sans dopage, c’est une règle absolue et tous le savent pour s’y plier!

Certains sportifs, prenant conscience des folles dérives du sport, osent dénoncer la folie généralisée mais ne seront pas assez médiatisés tant la complicité est totale entre intérêts des grands groupes et des argentiers et l’essentiel de la corporation des journalistes qui endort les amoureux du sport en consacrant beaucoup de son temps à célébrer des « champions » douteux devenant des icônes donc intouchables, en validant le sport business et la marchandisation des sportifs ou en commettant de pseudo analyses qui vont dans le sens des intérêts financiers. Très peu osent aller au-delà d’une ligne rouge tacite…

Lire la suite Dopage, existe-t-il un « champion » sain ?

Big Brother is watching you !

Oui, « votre » Grand Frère vous observe. Celui qui veille « très respectueusement » à être sûr que vous pensiez ce qu’il veut en finançant très généreusement ce que vous lisez. Celui qui « préfère » que vous acceptiez ses lois sans broncher en écornant « gentiment » tous vos droits.  Celui qui garantit votre épargne, si vous en avez, en étant très compréhensif avec les banquiers. Bref, « votre » Grand Frère vous veut du bien…

Loi Renseignement : les boîtes noires sont désormais actives

Le président de la CNCTR, qui doit contrôler l’usage des boîtes noires par les services de renseignement, a déclaré que celles-ci étaient actives depuis un mois maintenant.

Lire la suite Big Brother is watching you !